RENCONTRE AVEC STÉPHANIE RIVIERA

FullContact_Temoignage

“Suivie depuis une quinzaine d’année en ostéopathie au cabinet de Monsieur POPOFF, tout d’abord pour une Spondylarthrite ankylosante, j’ai eu la chance, de pouvoir reprendre il y a 5 ans les entrainements de kick boxing, pratiqué entre mes 15 et 25 ans.
Les 2 premières saisons m’ont permis de reprendre un bon niveau national, et ces 3 dernières années, j’ai intégré l’équipe de France, et participé à 2 Championnats du Monde et 1 Championnat d’Europe de la Fédération Internationale Wako.

L’association dans laquelle j’entraine a signé une convention avec l’école d’ostéopathie ATSA, afin de faire profiter les adhérents et pratiquants des bienfaits de l’ostéopathie dans leur pratique sportive comme dans leur quotidien. Cette collaboration qui perdure depuis plus de 4 ans, permet à nos sportives de mieux vivre leur activité au quotidien. Les étudiants en ostéopathie prennent en charge les adhérents du club sous la tutelle d’ostéopathes enseignants confirmés.

Cette discipline, même dans la version Light Contact, exige une très bonne condition physique au niveau cardio-pulmonaire, car chaque round de 2 min demande un investissement et rythme soutenus.
Au niveau musculaire et articulaire, tout le corps est sollicité dans les coups donnés, sachant qu’un déséquilibre peut s’établir entre sa jambe d’appui et sa jambe de frappe. La jambe avant est rapide et fréquente, alors que la jambe arrière est rare mais puissante. Il y a énormément de transfert de poids du corps d’un appui à l’autre dans les techniques de poings pour optimiser la frappe, et le poids des gants tant en trajectoire rectiligne que circulaire engendre de grosses tensions et douleurs dans les épaules, trapèzes et cervicales.
Les coups reçus, même si le contact doit rester contrôlé, traumatisent et fragilisent les articulations proches du point d’impact, comme les côtes flottantes, les avants bras et poignets et surtout les cervicales pour tous les coups au visage.

Un suivi ostéopathique est indispensable tant pour récupérer rapidement des micro-traumatismes des combats, que pour maintenir une qualité d’entrainement dans les phases de préparation.”

 

Stéphanie RIVIERA
Championne du Monde de Light Contact et
Vice Championne du Monde en Point Fighting 2013 et 2015
Membre de l’Équipe de France depuis 3 ans
Ceinture noire 2e Degré
Monitrice fédérale

Haut de page
ATSA FORMATION INITIALE

28O, allée des hêtres
6976O LIMONEST

secretariat@atsafi.com

Tel. : O4 72 54 33 5O
Fax : O4 78 35 79 84